À titre de chef de la direction d’un cabinet de conseil spécialisé, Robert Poirier accompagne ses clients lors du déploiement de stratégies complexes, notamment la mise au point d’infrastructures collaboratives et la transformation numérique. Il assure la gouvernance du secteur public en tant que président du comité immobilier de Metrolinx, qui est responsable des collectivités axées sur le transport en commun, et président de l’Office de la productivité et de la récupération des ressources, qui est chargé de la transition de l’Ontario vers une économie circulaire.

Auparavant, il a été président de l’Administration portuaire de Toronto, un organisme fédéral composé du port de Toronto et de l’aéroport Billy Bishop de Toronto, où il était responsable de projets essentiels et simultanés en matière d’aménagement d’infrastructures, de communautés et de durabilité environnementale qui ont contribué à faire de Billy Bishop l’un des aéroports urbains les plus prospères en Amérique du Nord.

En tant que conseiller principal des membres du comité sénatorial fédéral permanent des banques et du commerce de 1992 à 1999, Robert s’est occupé de la réglementation et des pratiques de gouvernance d’entreprise des investisseurs institutionnels et des institutions de l’État.

Il possède le titre IAS.A de l’Institut des administrateurs de sociétés.

Robert a été nommé membre de l’Ordre de l’Ontario pour son engagement continu à créer une province écologiquement durable et axée sur les communautés. L’Ordre de l’Ontario est la plus haute distinction civile de la province, réservée aux Ontariens dont les contributions ont façonné – et continuent de façonner – l’histoire et la place de la province au Canada.

Dans ses temps libres, il aime se rendre au chalet familial dans la région de Muskoka en Ontario, à proximité du parc provincial Algonquin.