1999 – 1990

Novembre

1999

Brantford Charity Casino ouvre ses portes au public.

La salle de machines à sous de Kawartha Downs, près de Peterborough, ouvre ses portes. On y compte 375 machines à sous.

La salle de machines à sous de Sudbury Downs ouvre ses portes. On y compte 325 machines à sous.

Septembre

1999

La salle de machines à sous de Fort Erie Racetrack ouvre ses portes. On y compte 1 200 machines à sous.

La salle de machines à sous de Western Fair Raceway ouvre ses portes à London. On y compte 300 machines à sous.

Août

1999

La salle de machines à sous de Mohawk Raceway, près de Milton, ouvre ses portes. On y compte 750 machines à sous.

Mai

1999

La salle de machines à sous de Hiawatha Horse Park ouvre ses portes à Sarnia. On y compte 450 machines à sous.

Casino Sault Ste. Marie, premier de cinq casinos de bienfaisance de l'Ontario, ouvre ses portes.

Décembre

1998

La salle de machines à sous de Windsor Raceway, premier établissement de machines à sous situé dans un hippodrome de l'Ontario, ouvre ses portes à l'hippodrome Windsor Raceway.

Septembre

1998

On choisit la Falls Management Company pour la conception, la mise en valeur et l'exploitation du futur complexe du Casino Niagara (qui comptera un hôtel et d'autres services), ainsi que pour la promotion à l'extérieur du site. De plus, l'entreprise s'occupera des opérations du casino provisoire.

Logo de Casino Windsor

Juillet

1998

Le casino permanent de Windsor s'installe dans le secteur riverain à Windsor, et remplace le casino provisoire et le casino flottant Northern Belle.

Juin

1998

Le gouvernement de l'Ontario annonce que la SLO exploitera quatre casinos de bienfaisance situés à Sault. Ste. Marie, à Thunder Bay, à Point Edward et à Brantford.

Avril

1998

Le gouvernement de l'Ontario annonce un programme de machines à sous qui permettra à la SLO d'introduire les machines à sous dans les hippodromes de l'Ontario.

Chèque d'un gain OLG sur un badge circulaire

Mars

1998

Le plus important gros lot à être gagné à ce jour par une seule personne dans l'histoire des loteries au Canada. Il s'élève à 22,5 millions de dollars et a été gagné en Ontario.

Septembre

1997

Lancement de ONTARIO 49, un jeu de loterie sur terminal qui ne coûte que 50 cents.

Mars

1997

Lancement de SUPERSTAR BINGO, le premier jeu de bingo en réseau en Amérique du Nord.

Juillet

1996

Casino Rama ouvre ses portes sur un terrain des Chippewas de Mnjikaning (Rama), près d'Orillia, à une heure au nord de Toronto.

Avril

1996

Lancement de DAILY KENO, un nouveau jeu de loterie quotidien.

Décembre

1995

La casino flottant Northern Belle, premier du genre au Canada, ouvre ses portes dans le secteur riverain de Windsor en vue d'alléger l'achalandage au casino provisoire de Windsor.

Avril

1995

Lancement de KENO INSTANT, un jeu à gratter à 3 $.

Janvier

1995

Lancement de OVER/UNDER de SPORT SÉLECT.

Mai

1994

Le casino provisoire de Windsor ouvre ses portes sur un site riverain du centre-ville de Windsor.

Lancement de LOTTO SUPER 7.

Logo de Ontario Casino Corporation

Avril

1994

La Société des casinos de l'Ontario (SCO) est officiellement constituée.

Décembre

1993

L'adoption de la Loi de 1993 sur la Société des casinos de l'Ontario constitue le point culminant d'une année de conception de politiques opérationnelles et de programmes. Le gouvernement ontarien détermine que Windsor (Ontario) accueillera le premier casino commercial pilote. On retient la soumission de Windsor Casino Limited à titre d'exploitant du casino.

Octobre

1992

Lancement de PRO·LINE, la nouvelle loterie sportive sur terminal de SPORT SÉLECT.

Février

1992

Lancement de LES TROIS 7, le premier jeu INSTANT à 1 $. Lancement de MILLIONTARIO INSTANT, le premier jeu INSTANT à 5 $ de la SLO.

Janvier

1992

Inauguration officielle du nouveau siège social de la SLO à Sault Ste. Marie.

Juillet

1992

Le gouvernement de l'Ontario étend l'utilisation des bénéfices des loteries au secteur de la protection de l'environnement.